Paraît-il que l’odeur créé l’alchimie des corps. Que nous reconnaîtrions l’homme « compatible » à son odeur.
D’ailleurs, dans certaines tribus, lorsque l’on se quitte, on se frotte les mains sous les aisselles de l’autre afin d’emporter son odeur…
Je vais vous avouer quelque chose : parois quand j’éternue eh bien je pète. Attention ! Je le fais bien. Un de ces moments si intenses … que l’on aimerait tellement être seule. On a beau se camoufler sous nos beaux habits, nos maquillages, des hauts talons… Même la plus « bankable » d’entre nous… pue ! On est toutes des femmes Barbara Gould bordel !
Or, nous avons toutes vécues des moments de douces solitudes. Le top ? C’est quand tu crois qu’il n’y a personne derrière toi et que, délicatement en route, gracieuse, tu secoues ta robe…
Il faut faire quelque chose de tous ces pets c’est un gâchis de les garder jalousement pour la couette. Des prouts solidaires ou des e-prouts en mode 2.0.
Plus tu pètes, plus tu as des amis!
Un « speed-prouting » ou comment convaincre en 7 minutes.
Les alchimies des corps d’accord, mais tu peux tomber sur le tiercé gagnant style mi-homme mi-bouc. Il n’y aura que Febreeze qui pourra te sauver.
Alors, retournons aux sources, vivons notre animalité, nouveau règne animal où les roux sont rois. Bon vent les artifices, vive les orifices !

Isabellon de la Zouz
Impéréditorialiste 

0 comments on “Sens moi fort !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :